Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • Guldenmund, Pieter - Awareness Lost: a neuroimaging-based comparison between pathological and pharmacological loss of consciousness
  • Demoulin, Stéphanie - Altérations fonctionnelles des cellules dendritiques dans la cancérisation du col utérin
  • Boulanger, Marie - Le self dans la schizophrénie et le trouble bipolaire. Evaluation et remédiation
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-01042010-144228

Auteur : Bareel, Pierre-Francois
E-mail de l'auteur : pf.bareel@groupecomet.com
URN : ULgetd-01042010-144228
Langue : Français/French
Titre : La valorisation des Résidus de Broyage de déchets métalliques - Proposition d'un procédé intégré
Intitulé du diplôme : Doctorat en sciences de l'ingénieur
Département : FSA - Département ArGEnCo
Jury :
Nom : Titre :
FRENAY, Jean Membre du jury/Committee Member
GERMAIN, Albert Membre du jury/Committee Member
PAGLIERO, Antonio Membre du jury/Committee Member
SANCHEZ, Mario Membre du jury/Committee Member
SEGERS, Luc Membre du jury/Committee Member
VANDERHEYDEN, Bernard Membre du jury/Committee Member
PIRARD, Eric Président du jury/Committee Chair
GAYDARDZHIEV, Stoyan Promoteur/Director
Mots-clés :
  • recyclage
  • véhicules hors d'usage
  • DEEE
  • ferraille
  • production d'acier
Date de soutenance : 2009-11-06
Type d'accès : Public/Internet
Résumé :

Le broyage des déchets métalliques (Véhicules Hors d’Usage, Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques, ferrailles de collecte) est une activité qui génèrent une quantité considérable de matières résiduelles, communément appelés Résidus de Broyage (RB), assimilables à des matières premières « secondaires » dont les gisements mondiaux sont estimés à 30Mt/an. Leur valorisation est devenue un enjeu économique et environnemental important.

Dans ce travail, une analyse des propriétés physico-chimiques des RB a abouti à une proposition de classification en deux catégories, d'égales proportions, basée sur leurs propriétés énergétiques. Les Résidus Fins de Broyage (RFB), de granulométrie inférieure à 2-10 mm, ne présentent pas d'intérêts sont composés de quatre familles de matières (organiques, minéraux, métaux non-ferreux et (oxy-hydroxydes de fer) dont la séparation mécanique et la valorisation ont été démontrées.

Les Résidus Organiques de Broyage (ROB), contenus dans les fractions plus grossières des RB, sont essentiellement constitués de matières aux propriétés énergétiques intéressantes (plastiques, élastomères, textiles, bois, etc.), mais dont les teneurs en contaminants (ie Cl, S) impose l'usage de technologies de valorisation appropriées telle que la pyrolyse. Les propriétés réductrices du résidu carboné qu’elle génère (le char) ont été étudiée au travers d’essais de réduction directe de pellets auto-réducteurs en mélange avec les (oxy-hydr)oxydes de fer contenu dans les RFB, et ce afin de produire des éponges de fer (DRI).

Des DRI compacts, métallisés à plus de 85%, ont été obtenus, avec une volatilisation du zinc et du plomb supérieure à 98%. La cinétique globale de réduction est probablement favorisée par un transfert de la chaleur vers le cœur des pellets amélioré par la présence initiale de particules métalliques.

Ces résultats ont conduit à l'élaboration d'un procédé intégré de production de fonte à partir de RB combinant un réacteur de pyrolyse, un four à sole tournante (RHF) pour l'auto-réduction des pellets, et un four à arc immergé (SAF) pour la fusion des DRI en fonte et en scorie. Un avantage majeur du procédé est son indépendance énergétique ; l'énergie contenue dans les gaz libérés lors la pyrolyse des ROB permettant en effet, d'un point de vue théorique, de couvrir les besoins globaux.

Sur le plan économique, il a été montré que les coûts de production de la fonte à partir du procédé dépendaient largement des conditions tarifaires locales d'élimination des RB en Centre d'Enfouissement Technique (CET). Compte tenu de l'augmentation inexorable des prix d'enfouissement, la compétitivité du procédé devrait se généraliser sur l'ensemble des pays de l'Union Européenne dans les dix prochaines années.

En cas de validation du procédé, son intégration dans la filière globale de traitement des déchets métalliques porterait leur taux de valorisation à 92,7% et donc d’approcher sensiblement les objectifs de valorisation fixés à 95% par l'Union Européenne.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Public/Internet] bareel2009.pdf 8.72 Mb 00:20:45 00:00:46
[Public/Internet] bareel2009.pdf 8.72 Mb 00:20:45 00:00:46

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE