Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • Brabant, Christian - Etude du rôle des mécanismes d’apprentissage dans le développement des effets renforçants de la cocaïne chez l’animal : implication des récepteurs histaminergiques H3
  • Boukary, Abdou Razac - Epidémiologie de la brucellose et de la tuberculose animales dans les milieux urbain, périurbain et rural au Niger
  • Bouabidi, Abderrahim - Etude Critique des Différentes Approches de Validation des Méthodes Analytiques
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-02012010-134403

Auteur : Willems, Luc
E-mail de l'auteur : luc.willems@hech.be
URN : ULgetd-02012010-134403
Langue : Français/French
Titre : Phénomènes karstiques en roches silicatées non carbonatées : cas des grès, des micaschistes, des gneiss et des granites en Afrique sahélienne et équatoriale
Intitulé du diplôme : Doctorat en sciences
Département : FS - Département des sciences géographiques
Jury :
Nom : Titre :
De Dapper, M. Membre du jury/Committee Member
Demoulin, A. Membre du jury/Committee Member
Ek, C. Membre du jury/Committee Member
Juvigné, E. Membre du jury/Committee Member
Pouclet, A. Membre du jury/Committee Member
Quinif, Y. Membre du jury/Committee Member
Thorez, J. Président du jury/Committee Chair
Ozer, A. Promoteur/Director
Mots-clés :
  • Phénomènes karstiques
  • Roches silicatées
  • Gneiss
  • Granites
  • Micaschistes
  • Grès
  • Afriques sahélienne
  • Afrique équatoriale
Date de soutenance : 2000-07-06
Type d'accès : Public/Internet
Résumé :

Après avoir établi un inventaire des karsts ou des phénomènes assimilés à ceux-ci en roches non carbonatées silicatées (grès, quartzites, granites, gneiss et schistes), la solubilité de la silice, de l’aluminium et du fer est abordée.

Cette première partie du travail reprend différentes études montrant

1) que les éléments chimiques précités peuvent se retrouver dans des domaines de solubilité identiques notamment en présence d’acides organiques ou inorganiques ;

2) que ces acides augmentent de façon considérable la solubilité des éléments ;

3) que ces acides peuvent être générés par des bactéries en milieu anaérobie ;

4) que ces bactéries peuvent être abondantes à grande profondeur dans les roches et dans des milieux anaérobies

L’hypothèse d’une dissolution généralisée de roches silicatées non carbonatées est envisagée au regard des modèles de karstification classiquement proposés en roches peu solubles.

Deux zones d'étude, une au Niger occidental et l'autre Cameroun méridional, sont abordées. Des grottes et formes connexes sont étudiées dans des grès, des métagabbros, des granites, des gneiss et des micaschistes. Les travaux de terrain sont complétés par des analyses en laboratoire de concrétions et enduits (microscopie optique, microscopie électronique à balayage, diffractométrie des rayons X et mapping compositionnel élémentaire). Le rôle probable des bactéries dans la mise en place des karsts est abordé.

Le travail s'achève par une synthèse sur la problématique de la karstification en roches non carbonatées silicatées et sur les conditions de son développement. Les conclusions principales de ce travail sont :

1) que l'érosion chimique prédomine dans la genèse des différentes formes souterraines étudiées dans les roches non carbonatées, l'érosion mécanique devenant prédominante quand les systèmes se dénoient (évolution similaire aux karsts des calcaires) ;

2) qu'il peut exister une karstification initiale à grande profondeur, indépendamment des conditions de surface, peut être en relation avec la faune bactérienne découverte ces dernières décennies ;

3) qu'il est opportun d’envisager certaines lithologies généralement réputées peu solubles et leur potentialité en eau sous l’angle de la karstification.

Les nombreux karsts trouvés au Niger occidental et oriental influencent incontestablement l’évolution géomorphologique des paysages tant dans le développement des réseaux hydrographiques que dans la dissection des plateaux. Les lithologies gréseuses, très répandues dans tout le Sahel, ont une structuration similaire à celle de la région de Niamey. Une grande partie du Sahel peut donc être considérée comme potentiellement karstifiée.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Public/Internet] thesepp1-40.pdf 1.48 Mb 00:03:31 00:00:07
[Public/Internet] thesepp102-117.pdf 3.64 Mb 00:08:39 00:00:19
[Public/Internet] thesepp117-126.pdf 716.07 Kb 00:01:42 00:00:03
[Public/Internet] thesepp126-144.pdf 2.36 Mb 00:05:37 00:00:12
[Public/Internet] thesepp145-151.pdf 3.87 Mb 00:09:12 00:00:20
[Public/Internet] thesepp152-161.pdf 3.89 Mb 00:09:15 00:00:20
[Public/Internet] thesepp162-180.pdf 3.85 Mb 00:09:10 00:00:20
[Public/Internet] thesepp181-192.pdf 4.46 Mb 00:10:37 00:00:23
[Public/Internet] thesepp193-205.pdf 4.93 Mb 00:11:44 00:00:26
[Public/Internet] thesepp206-263.pdf 3.14 Mb 00:07:28 00:00:16
[Public/Internet] thesepp40-45.pdf 289.20 Kb 00:00:41 00:00:01
[Public/Internet] thesepp45-61.pdf 1.25 Mb 00:02:57 00:00:06
[Public/Internet] thesepp62-80.pdf 3.57 Mb 00:08:30 00:00:19
[Public/Internet] thesepp81-101.pdf 1.39 Mb 00:03:19 00:00:07

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE