Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • Gianfrancesco, Marco - FREE FATTY ACIDS AS MODULATORS OF THE NLRP3 INFLAMMASOME IN HUMAN MACROPHAGES; ROLE IN OBESITY/TYPE 2 DIABETES
  • Antonopoulos, Georgios - Machine Learning applications for characterizing brain-damaged patients’ level of consciousness
  • Serrano Navacerrada, Maria Elisa - Implication of the SV2A protein in epilepsy: preclinical studies/Implication de la protéine SV2A dans l'épilepsie: études précliniques
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-02242013-110221

Auteur : Postula, Jean-Louis
E-mail de l'auteur : JL.Postula@ulg.ac.be
URN : ULgetd-02242013-110221
Langue : Français/French
Titre : Le musée de ville, une nouvelle catégorie muséale ? / The city museum, a new museum category?
Intitulé du diplôme : Doctorat en histoire , art et archéologie
Département : Philo & Lettres - Département des sciences historiques
Jury :
Nom : Titre :
Davallon, Jean Membre du jury/Committee Member
Drouguet, Noémie Membre du jury/Committee Member
Jungblut, Marie-Paule Membre du jury/Committee Member
Poulot, Dominique Président du jury/Committee Chair
Gob, André Promoteur/Director
Mots-clés :
  • muséologie/museology
  • musée de ville/city museum
  • catégorie muséale/museum category
Date de soutenance : 2013-03-26
Type d'accès : Public/Internet
Résumé :

La question générale qui sous-tend notre thèse est celle du fonctionnement et de la raison d’être des catégories muséales, à travers l’exemple de l’institutionnalisation récente de l’une d’entre elles – le musée de ville –, représentée depuis 2005 par un comité international de l’ICOM (Conseil international des Musées). La particularité de ce groupe de musées est de relever d’une thématique commune, plutôt que d’une discipline académique : tous sont en effet consacrés aux villes dans lesquelles ils sont situés, qu’ils exposent le plus souvent, mais sans systématisme, selon une perspective historique. Bien que de tels établissements existent depuis un siècle et demi, le traitement muséal du thème de la ville et de son histoire n’avait jusqu’alors pas fait l’objet de travaux de recherche visant à présenter une synthèse globale de son évolution, depuis les premières manifestations jusqu’aux réalisations les plus récentes.

L’objectif de la première partie de la thèse est dès lors de combler cette lacune, à l’intérieur d’un espace géographique très large, assimilé aux régions de culture occidentale. Nous souhaitons, à partir de quelques exemples considérés comme des jalons importants, mettre en exergue les caractéristiques essentielles des musées, à différents moments d’une histoire marquée par la succession, voire l’empilement, de traditions et de philosophies muséales propres à chaque époque.

Dans cette optique, notre point de vue privilégié est celui du « projet muséal » des institutions, notion dont l’étude a été amorcée par François Mairesse. À sa suite, le projet muséal est désigné par André Gob et Noémie Drouguet comme « l’ensemble des idées, des concepts, des intentions, qui sous-tendent une institution muséale, sa création, son fonctionnement, ses activités, son évolution ». L’accent est donc mis principalement sur le contexte et les raisons, notamment politiques, de création des musées, en ne négligeant cependant pas d’autres aspects tels la nature des collections et du discours, ou encore la muséographie, lorsque ceux-ci se révèlent pertinents.

Trois chapitres composent cette partie diachronique de la thèse. Le premier décrit les origines du musée d’histoire de ville et l’environnement au sein duquel apparaissent les plus précoces d’entre eux. Le deuxième chapitre s’ouvre au cours des années 1860, avec la création du Musée Carnavalet de Paris qui occupe une large place dans nos réflexions. Nous le considérons en effet comme la figure archétypale d’un modèle muséographique, dit « classique », qui prédomine durant près d’un siècle et dont nous examinerons la diffusion et les adaptations successives à la fois dans le temps et dans l’espace. Le troisième chapitre voit quant à lui l’émergence, à partir de la décennie 1970 et jusqu’à l’heure actuelle, d’autres façons d’exposer la ville, dans le sillage des conceptions de la nouvelle muséologie sur le rôle social de l’institution muséale.

La seconde partie de la thèse, elle aussi structurée en trois chapitres, est consacrée à l’étude du syntagme « musée de ville » dans la littérature muséologique. Le chapitre quatre retrace l’évolution de cette expression, entre le moment de son apparition en 1993, à l’occasion de la fondation à Londres d’un premier réseau d’institutions muséales « dédiées à l’étude des villes », et 2008. Y sont décrits et contextualisés dix-sept événements qui se sont explicitement appropriés la notion (rencontres entre professionnels, colloques scientifiques, publications). Nous procédons ensuite, dans les deux derniers chapitres, à une analyse des discours sur le musée de ville produits au cours de cette période. Le chapitre cinq propose une synthèse des informations délivrées précédemment et présente successivement deux corpus textuels : le premier est constitué de l’ensemble des communications publiées dans les actes de colloques et les recueils d’articles relatifs au musée de ville, et le second d’environ deux-cents énoncés qui font référence au musée de ville comme à une catégorie muséale, extraits de ces mêmes communications. Le chapitre six constitue l’analyse proprement dite de la notion. À travers le concept de formule, théorisé en sciences du langage, nous y développons d’abord l’hypothèse selon laquelle les discours portés sur l’objet « musée de ville » contribuent non seulement à sa description, mais dans le même temps à la construction de cet objet. Nous nous attachons enfin à l’interprétation des définitions de l’expression soumises par ses locuteurs et scripteurs.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Public/Internet] Postula_Bibliographie.pdf 138.64 Kb 00:00:19 < 00:00:01
[Public/Internet] Postula_Table_des_matieres.pdf 66.70 Kb 00:00:09 < 00:00:01

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE