Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • Bouffier, Marion - Precision of auditory-verbal working memory performance: A behavioral and neuroimaging investigation/Précision de la performance de la mémoire de travail auditivo-verbale : Une investigation comportementale et par neuroimagerie
  • Thonon, Bénédicte - Model of motivation in schizophrenia: Development and validation of a multifactorial intervention aiming to enhance daily functioning and quality of life / Modèle de la motivation dans la schizophrénie: développement et validation d'une intervention multifactorielle visant à améliorer le fonctionnement quotidien et la qualité de vie.
  • Matonda Ma Nzuzi, Thierry - Étude de l’influence de l’état de stress posttraumatique sur la vulnérabilité aux drogues chez la souris DBA/2J
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-03302021-195245

Auteur : Bouffier, Marion
E-mail de l'auteur : Marion.Bouffier@student.uliege.be
URN : ULgetd-03302021-195245
Langue : Français/French
Titre : Precision of auditory-verbal working memory performance: A behavioral and neuroimaging investigation/Précision de la performance de la mémoire de travail auditivo-verbale : Une investigation comportementale et par neuroimagerie
Intitulé du diplôme : Doctorat en sciences psychologiques et de l'éducation
Département : FAPSE - Département des sciences cognitives
Jury :
Nom : Titre :
CAMOS, Valérie Membre du jury/Committee Member
COLLETTE, Fabienne Membre du jury/Committee Member
HARTSUIKER, Robert Membre du jury/Committee Member
BREDART, Serge Président du jury/Committee Chair
MAJERUS, Steve Promoteur/Director
PONCELET, Martine Promoteur/Director
Mots-clés :
  • Multilingualism/Multilinguisme
  • Phonetics/Phonétique
  • Phonology/Phonologie
  • Semantics/Sémantique
  • Language/Langage
  • Precision/Précision
  • Working memory/Mémoire de travail
Date de soutenance : 2021-04-16
Type d'accès : Restreint/Intranet
Résumé :

This thesis investigated the precision of auditory-verbal working memory (WM) at phonetic, phonological and semantic levels using probe recognition tasks; in these tasks, participants were presented with auditory lists of words or nonwords. After each list, a probe item was presented, and participants were invited to determine whether that item had been in the list. We manipulated the levels of phonetic, phonological or semantic proximity between target and probe items to assess the precision with which items were stored in WM. We showed that phonological WM precision is limited when single-phoneme level resolution is needed, with rejection accuracy strongly declining when target and probe items differ by only one phoneme. We also showed that phonological WM precision declines when multilingual speakers are tested in their less proficient language, suggesting that precision further depends upon the precision of underlying language representations. The fragility of phonological WM traces has furthermore been highlighted in our functional magnetic resonance imaging (fMRI) study, which revealed robust discrimination of phonologically non-overlapping nonwords maintained in WM, but not of phonologically overlapping nonwords. At the phonetic level, we showed that precision for subtle phonetic information tended not to be reliably represented in WM, in line with evidence suggesting that fine-grained phonetic codes are not systematically contained in WM under more naturalistic listening conditions. At the semantic level, we observed high rejection accuracy for probes highly related to target items presented at initial list positions. This suggests that semantic variables influence precision in a time-dependent manner, with early list items being more strongly activated, allowing for optimal discrimination between the target item and a semantically highly related probe item. Hence, while advancing our understanding of the limits and nature of auditory-verbal WM precision, this thesis also highlights the close association of auditory-verbal WM and language domains. /

Cette thèse a investigué la précision de la mémoire de travail (MT) auditivo-verbale à un niveau phonétique, phonologique et sémantique à l’aide de tâches de reconnaissance ; dans ces tâches, les participants entendaient des listes de mots ou de non-mots. Après chaque liste, un item-test était présenté, et les participants devaient déterminer si cet item avait été présent dans la liste. Nous avons manipulé les niveaux de proximité phonétique, phonologique ou sémantique entre les items-cible et les items-test afin d’évaluer la précision avec laquelle les items étaient stockés en MT. Nous avons montré que la précision de la MT phonologique était limitée lorsqu’une résolution au niveau du phonème était requise ; en effet, le taux de rejets corrects déclinait fortement quand l’item-cible et l’item-test ne différaient que d’un seul phonème. Nous avons aussi montré que la précision de la MT phonologique déclinait quand des participants multilingues étaient testés dans une langue qu’ils maîtrisaient moins, ce qui suggère que la précision dépend de la précision des représentations langagières sous-jacentes. La fragilité des représentations phonologiques a par ailleurs été mise en évidence dans notre étude d’imagerie à résonance magnétique fonctionnelle (IRMf), qui a révélé une discrimination robuste pour des non-mots avec peu de similarité phonologique maintenus en MT, mais pas pour des non-mots avec un haut degré de similarité phonologique. Au niveau phonétique, nous avons montré que la précision pour de l’information phonétique subtile tendait à ne pas être représentée en MT, en concordance avec des études suggérant que les codes phonétiques n’étaient pas systématiquement contenus en MT dans des conditions d’écoute de type plus naturel. Au niveau sémantique, nous avons observé un taux de rejets corrects élevé pour des items-test hautement associés à des items-cible présentés à des positions initiales dans la liste. Ceci suggère que les variables sémantiques influencent la précision d’une manière dépendante de la temporalité de présentation des items de la liste, les items initiaux étant activés de manière plus forte, permettant ainsi une discrimination optimale entre un item-cible et un item-test hautement associé. Ainsi, cette thèse de doctorat représente une avancée dans notre entendement des limites et de la nature de la précision de la MT auditivo-verbale, et met également en évidence l’étroite interaction entre la MT auditivo-verbale et le système langagier.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Restreint/Intranet] Thesis_Bouffier.pdf 4.20 Mb 00:10:00 00:00:22
Fichiers accessibles par l'Internet [Public/Internet] ou que par l'Intranet [Restreint/Intranet].

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE