Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • Ait Kaki, Asma - Recherche de nouvelles potentialités de bactéries du genre Bacillus pour l’agriculture et l’agroalimentaire
  • Dubois, Charline - Quels agritourismes pour les campagnes périurbaines ? Les cas de la Wallonie et du Grand-Duché de Luxembourg
  • Nibirantiza, Aboubacar - Sur les quantifications équivariantes en supergéométrie de contact
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-04292009-114446

Auteur : Stefaniak, Nicolas
E-mail de l'auteur : Nicolas.Stefaniak@ulg.ac.be
URN : ULgetd-04292009-114446
Langue : Français/French
Titre : Rôle des mécanismes d'apprentissage implicite dans l'acquisition de nouvelles connaissances sémantiques
Intitulé du diplôme : Doctorat en sciences psychologiques et de l'éducation
Département : FAPSE - Département des sciences cognitives
Jury :
Nom : Titre :
Monsieur le Professeur Peigneux , Philippe Membre du jury/Committee Member
Monsieur le Professeur Cleeremans , Axel Membre du jury/Committee Member
Monsieur le Professeur Eustache , Francis Membre du jury/Committee Member
Monsieur le Professeur Brédart, Serge Président du jury/Committee Chair
Monsieur le Professeur Meulemans , Thierry Promoteur/Director
Mots-clés :
  • apprentissage implicite/implicit learning; semantic memory/mémoire sémantique; apprentissage catégor
Date de soutenance : 2009-05-06
Type d'accès : Restreint/Intranet
Résumé :

L’idée selon laquelle la mémoire déclarative à long terme – celle qui nous permet d’encoder et de récupérer sur un mode « déclaratif » des connaissances et des souvenirs acquis par le passé – renvoie à deux réalités fondamentalement différentes n’est pas neuve. Il y a plus de trente ans, en effet, Tulving (1972)proposait de distinguer la mémoire sémantique de la mémoire épisodique.

Cette distinction est toujours admise aujourd’hui et constitue une référence pour les pratiques d’évaluation en neuropsychologie. Non seulement elle fournit une structure pour l’analyse clinique des troubles de la mémoire, mais elle sert également de cadre

théorique pour la compréhension du syndrome amnésique (Verfaellie, 2000). Les relations qu’entretiennent ces deux systèmes mnésiques ainsi que les réseaux

neuronaux qui les sous-tendent restent cependant encore l’objet de débats.

De plus, les mécanismes impliqués dans l’acquisition de nouvelles connaissances sémantiques sont peu connus. Bien que plusieurs études suggèrent que l’apprentissage de nouvelles informations sémantiques dépend de mécanismes

implicites (par ex., Ashby & Gott, 1988; Ashby & Maddox, 1990, 1992, Ashby,

Alfonson-Reese, Turken, & Waldron, 1998; Hinton, 1981) d’autres suggèrent que les mécanismes impliqués pourraient être à la fois implicite et explicites (par ex., Gopnik & Meltzoff, 1997) ou encore uniquement explicites (O’Connor, Cree, & McRae, in press). En fait, l’implication des mécanismes explicites et implicites pourrait dépendre du type de connaissances sémantiques à apprendre : l’acquisition de labels pourrait dépendre de mécanismes plus explicites tandis que l’apprentissage de catégories ou des caractéristiques de celles-ci pourrait dépendre de mécanismes plus implicites

(Pitel et al., 2009).

Dans cette perspective, si les mécanismes d’apprentissage implicite

interviennent dans l’acquisition de connaissances sémantiques, il apparaît intéressant de déterminer leur rôle et les relations qu’entretiennent l’acquisition de connaissances

sémantiques et le domaine de l’apprentissage implicite. Au plan théorique, cette mise en relation permettrait une meilleure compréhension du rôle joué par les processus d’apprentissage implicite dans l’architecture cognitive ; par ailleurs, outre les

répercussions que l’on pourrait en attendre sur le plan des méthodes pédagogiques, une meilleure compréhension du rôle joué par les mécanismes d’apprentissage implicite dans l’apprentissage de nouvelles connaissances sémantiques devrait

conduire au développement de pratiques de revalidation plus adaptées aux capacités de mémoire préservées ou résiduelles présentées par certains patients amnésiques.

Dans ce travail, nous commencerons par développer les principaux modèles de la mémoire qui permettront de situer le système sémantique par rapport aux

autres systèmes mnésiques. Nous développerons ensuite les modèles plus

spécifiques de la mémoire sémantique qui nous aideront à mieux comprendre

comment les connaissances sémantiques sont organisées et comment de nouveaux

apprentissages peuvent survenir. Enfin, nous mettrons en évidence les éléments qui permettent de penser que les mécanismes d’apprentissage implicite sont directement impliqués dans l’acquisition de nouvelles connaissances sémantiques.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Restreint/Intranet] these_Stefaniak.pdf 2.23 Mb 00:05:18 00:00:11
Fichiers accessibles par l'Internet [Public/Internet] ou que par l'Intranet [Restreint/Intranet].

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE