Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • Philippe, François-Xavier - Emissions d’ammoniac et de gaz à effet de serre associées à l’hébergement de porcs charcutiers et de truies gestantes sur caillebotis et sur litière paillée
  • Nahayo, Adrien - Contribution à l’étude épidémiologique d’Anaplasma phagocytophilum chez des cervidés et suidés sauvages en Région wallonne.
  • Abdou, Harouna - Complémentation précoce en colostrum de vache Azawak chez la chèvre rousse de Maradi au Niger: effets sur les performances de croissance et de reproduction, et sur la survie au cours de la première année de vie.
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-05192008-103812

Auteur : Breuskin, Ingrid
E-mail de l'auteur : I.Breuskin@student.ulg.ac.be
URN : ULgetd-05192008-103812
Langue : Français/French
Titre : Etude du développement de la cochlée dans une perspective de régénération neurosensorielle
Intitulé du diplôme : Doctorat en sciences biomédicales et pharmaceutiques
Département : Médecine - Département des sciences précliniques
Jury :
Nom : Titre :
Belachew, Shibeshi Membre du jury/Committee Member
Jacquemin, Patrick Membre du jury/Committee Member
Moonen, Gustave Membre du jury/Committee Member
Pingault, Véronique Membre du jury/Committee Member
Schoenen, Jean Membre du jury/Committee Member
Thiry, Marc Membre du jury/Committee Member
Heinen, Ernst Président du jury/Committee Chair
Lefèbvre, Philippe Promoteur/Director
Malgrange, Brigitte Promoteur/Director
Mots-clés :
  • Développement/Development
  • Oreille interne/inner ear
Date de soutenance : 2008-03-13
Type d'accès : Public/Internet
Résumé :

Le développement de la cochlée des mammifères est un phénomène complexe qui implique la coordination de nombreux gènes. La compréhension de la physiopathologie des surdités d’origine neurosensorielle ainsi que la mise au point de stratégies visant à restaurer la structure cellulaire de l’oreille interne ne nous paraît possible que grâce à la compréhension fine des processus qui régulent et sous-tendent son développement. Les connaissances actuelles, nous permettre en effet de constater que de nombreuses molécules qui contrôlent l’organogenèse au cours du développement sont souvent activées ou impliquées dans les phénomènes de régénération tissulaire après un traumatisme y compris à l'échelle de l'oreille interne (Levic et al., 2007).

Lors de notre travail, nous avons montré que dans l’oreille interne, en l’absence de Sox10, les cellules dérivées des crêtes neurales, à savoir les mélanocytes cochléaires et les cellules de Schwann du ganglion spiral étaient absentes, soulignant le caractère dépendant de ces cellules au gène Sox10. Au niveau du ganglion spiral, nous avons montré que contrairement aux neurones des ganglions rachidiens (Honore et al., 2003;Sonnenberg-Riethmacher et al., 2001), le développement et la survie embryonnaire des neurones auditifs étaient indépendants des cellules gliales et de Sox10. Par ailleurs, nous avons également montré que Sox10 n’apparaît pas comme un facteur indispensable à l’induction et au développement de la placode otique, mais que son absence conduit à une diminution de la population de cellules progénitrices du canal cochléaire. Cette diminution aboutit à une réduction de la longueur de la cochlée, et suggère que Sox10 joue un rôle primordial dans le déterminisme du pool des progéniteurs de la portion auditive de l’oreille interne. Cependant, à des stades ultérieurs du développement, la structure parfaitement conservée de l’organe de Corti nous laisse penser que l’action de Sox10 est compensée par d’autres gènes du groupe SoxE, par exemple Sox9, dont nous avons mis en évidence l’expression dans les cellules de soutien de l’organe de Corti (Cook et al., 2005;Sock et al., 2001;Stolt et al., 2004;Wegner, 1999).

Par ailleurs, nous avons montré qu’au cours du développement de l’organe de Corti, la première cellule identifiable était la cellule pilier interne. Cette cellule échapperait au système d’inhibition latérale lié à Notch et pourrait avoir un rôle dans la différenciation des autres cellules de l’organe de Corti.

La destruction des cellules ciliées provoque à plus ou moins long terme une dégénérescence rétrograde des neurones du ganglion spiral, un phénomène à l’origine de nombreuses surdités neurosensorielles (Bichler et al., 1983;Koitchev et al., 1982). Afin de mieux comprendre les signaux qui régulent la réponse neuronale suite à un traumatisme au cours de leur régénération, nous avons mis au point un modèle de culture organotypique de neurones déafférentés de rats postnataux. C’est dans ce modèle d’explants de ganglions spiraux en culture que nous avons évalué la mort neuronale lors des processus de déafférentation des neurones auditifs. Il a été démontré que les neurones auditifs survivent en partie grâce aux facteurs trophiques produits par leur cible périphérique, l’organe de Corti (Lefebvre et al., 1992) et que cette dépendance persiste à l’âge adulte. Ce modèle de culture permet de conserver l’architecture du ganglion spiral, se rapprochant ainsi de la situation observée in vivo. Laissés seuls, en l’absence de facteurs trophiques exogènes, le nombre de neurones auditifs chute drastiquement après 24 heures de culture. L’organe de Corti, source de neurotrophines tant durant la période développementale qu’à l’âge adulte (Oestreicher et al., 2000;Ylikoski et al., 1993), prévient significativement cette mort neuronale lorsqu’il reste associé au ganglion spiral à la mise en culture. Dans ce modèle de dégénérescence rétrograde, nous avons étudié l’expression de la périphérine et constaté que cette protéine était réexprimée dans les neurones auditifs de type I après lésion. De plus, l’étude de l’expression de la périphérine dans le ganglion spiral du rat a permis d’observer qu’elle était ubiquitaire dans la population neuronale en développement puis réduite seulement aux neurones de type II lors de la période postnatale. La périphérine serait donc une molécule susceptible d’intervenir à la fois lors du développement embryonnaire et réactivée lors des phénomènes de lésions tissulaires cochléaires.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Public/Internet] these.pdf 1.47 Mb 00:03:30 00:00:07

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE