Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • Sharma, Henu - Theoretical studies of PbTiO3 and SrTiO3 under uniaxial mechanical constraints combining first-principles calculations and phenomenological Landau theory
  • Gennotte, Vincent - Biologie de la reproduction et analyse du déterminisme et de la différenciation du sexe à des stades précoces chez le tilapia du Nil, Oreochromis niloticus/Reproductive biology and analysis of sex determinism and differentiation at early developmental stages in Nile tilapia, Oreochromis niloticus
  • André, Cédric - Audiovisual spatial congruence, and applications to 3D sound and stereoscopic video.
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-06142012-111323

Auteur : Sarlet, Marie
E-mail de l'auteur : M.Sarlet@ulg.ac.be
URN : ULgetd-06142012-111323
Langue : Français/French
Titre : Sois belle et tais-toi: la bienveillance sexiste comme outil de discrimination.
Intitulé du diplôme : Doctorat en sciences psychologiques et de l'éducation
Département : FAPSE - Département des sciences cognitives
Jury :
Nom : Titre :
CROIZET, Jean-Claude Membre du jury/Committee Member
DUMONT, Muriel Membre du jury/Committee Member
YZERBYT, Vincent Membre du jury/Committee Member
COLLETTE, Fabienne Président du jury/Committee Chair
DARDENNE, Benoit Promoteur/Director
Mots-clés :
  • pensées intrusives/intrusive thoughts
  • relations romantiques/romantic relationships
  • contexte professionnel/work context
  • concept de soi/self-concept
  • compétence/competence
  • sociabilité/warmth
  • paternalisme/paternalism
  • sexisme bienveillant/benevolent sexism
  • inégalités entre les genres/gender inequality
  • stigmatisation/stigmatization
Date de soutenance : 2012-05-25
Type d'accès : Restreint/Intranet
Résumé :

Doit-on encore, en 2012, s'inquiéter des préjugés et de la discrimination basés sur le genre? Si oui, ceux-ci doivent-ils nécessairement revêtir une forme hostile pour engendrer des conséquences négatives pour les femmes qui en sont les cibles?

Dans cette thèse, nous allons nous intéresser à ces préjugés et, plus particulièrement, à une forme particulière de sexisme, le sexisme bienveillant, qui renvoie à des attitudes sexistes subjectivement positives, teintées de galanterie et de condescendance (Glick & Fiske, 1996). Au travers des différents chapitres, nous allons nous demander si cette forme de sexisme, bien qu’elle puisse sembler anodine, peut être considérée comme un outil susceptible de contribuer au maintien des inégalités entre les genres.

Le Chapitre 1 nous permettra de justifier l’importance qu’il y a encore de nos jours d’accéder à une meilleure compréhension du sexisme. Un aperçu de la situation respective des femmes et des hommes en Belgique soulignera la persistance, au sein des différentes sphères de vie, des inégalités entre les genres, se marquant très souvent en défaveur des femmes. La contribution du sexisme dans l’explication de ces inégalités sera illustrée par différentes études empiriques. De façon plus générale, nous nous intéresserons au processus de stigmatisation et à ses conséquences pour les personnes qui en sont les cibles.

Dans le Chapitre 2, nous nous focaliserons sur la théorie du Sexisme Ambivalent (Glick & Fiske, 1996) qui suggère que le sexisme est bidimensionnel, comprenant une composante de bienveillance, le sexisme bienveillant, et une composante d’hostilité, le sexisme hostile. Ce chapitre dressera les définitions conceptuelle et opérationnelle de ces deux formes de sexisme ainsi que leurs origines. Ensuite, une revue de la littérature soutiendra la définition du sexisme bienveillant en tant que préjugé malgré une apparence qui peut sembler anodine, voire avantageuse pour les femmes. Nous définirons le sexisme bienveillant en tant qu’idéologie traditionnelle décrivant les femmes comme sociables et incompétentes (Fiske, Cuddy, Glick, & Xu, 2002), idée reflétée dans le titre de cette thèse : sois belle et tais-toi. Le sexisme bienveillant sera donc présenté comme un véritable processus de maintien des inégalités sociales entre les genres se basant sur un paradoxe : il semble valoriser les femmes, mais les défavorise pourtant dans leur position sociale.

Dans les chapitres suivants, nous investiguerons deux grandes questions. Premièrement, nous étudierons les mécanismes par lesquels le sexisme bienveillant est susceptible de contribuer au maintien de la subordination des femmes dans le milieu professionnel (Chapitres 3 à 6). Dans un second temps, nous nous demanderons par quels processus le sexisme bienveillant est maintenu au sein des relations entre les genres (Chapitre 7).

Pour répondre à notre première question, nous testerons l’hypothèse selon laquelle le sexisme bienveillant, en milieu professionnel, induirait chez les femmes une internalisation mais aussi une confirmation comportementale des croyances stéréotypiques les décrivant comme sociables et incompétentes. Le Chapitre 3 s’intéressera à l’impact du sexisme bienveillant sur la dimension stéréotypique de sociabilité. Dans un premier temps, nous observerons, au travers d’une tâche de mémoire autobiographique, l’impact de l’activation du sexisme bienveillant sur le concept de soi des femmes en termes de traits positifs liés à la sociabilité (Etude 1). Ensuite, nous testerons l'idée que l’adhésion personnelle des femmes au sexisme bienveillant les conduirait à privilégier des stratégies de promotion de soi mettant en évidence des traits positifs liés à la dimension de sociabilité et nous en observerons les conséquences sur leur orientation professionnelle (Etude 2). Dans le Chapitre 4, nous considérerons l’impact du sexisme bienveillant sur la dimension stéréotypique de compétence. Nous verrons si l’exposition au sexisme bienveillant en milieu professionnel déplace le concept de soi des femmes vers l’incompétence, ce que nous opérationnaliserons par une mesure de pensées intrusives et par une tâche de mémoire autobiographique. Nous nous intéresserons, par ailleurs, à l’impact du sexisme bienveillant sur la suppression de pensées intrusives et sur les performances cognitives des femmes grâce au Reading Span Test (Daneman et Carpenter, 1980).

Dans les Chapitres 5-6, nous utiliserons des mesures plus implicites pour évaluer les conséquences engendrées par l’exposition au sexisme bienveillant en milieu professionnel. Dans le Chapitre 5, nous utiliserons une tâche de Stroop (MacLeod, 1991) nous permettant d’étudier les fonctions exécutives des femmes soumises au sexisme bienveillant. Par ailleurs, l’utilisation d’une tâche de Stroop modifiée approfondira l’étude du contenu des pensées intrusives induites par l’exposition au sexisme bienveillant. Nous observerons notamment si le sexisme bienveillant active simultanément, dans l’esprit des femmes, des pensées intrusives liées à la sociabilité et à l’incompétence, regroupant ainsi les hypothèses de nos chapitres 3 et 4. Dans le Chapitre 6, nous utiliserons le dispositif de l’Imagerie par Résonance Magnétique fonctionnelle (IRMf) afin d’étudier les substrats neuronaux impliqués par l’exposition au sexisme bienveillant en milieu professionnel. Plus exactement, nous nous focaliserons sur les aires cérébrales associées au contrôle mental (i.e., cortex préfrontal dorsolateral et cortex cingulaire antérieur).

Le Chapitre 7 nous permettra d’investiguer notre seconde question : comment le sexisme bienveillant est-il maintenu au sein des relations entre les genres ? Au travers de cinq études, nous envisagerons un mécanisme susceptible de participer à ce maintien: la prescription de comportements paternalistes faite aux hommes (ex. les hommes doivent se montrer protecteurs envers les femmes). Nous considérerons également la prescription de comportements égalitaristes faite aux hommes (Etudes 1 à 3). Au travers de ce chapitre, nous prendrons en compte une variable contextuelle qui est la sphère (romantique ou professionnelle) dans laquelle s’expriment les comportements des hommes (Etudes 1 à 5). Par ailleurs, nous nous intéresserons à la façon dont ces comportements sont interprétés en fonction du contexte considéré (Etude 4) et le rôle que joue le niveau personnel d’adhésion des femmes aux idéologies sexistes bienveillantes sur leur prescription (Etude 5).

Le Chapitre 8 consistera en un chapitre de discussion générale et de conclusions. Nous y présenterons des données supplémentaires récoltées au cours de cette thèse, mettrons en évidence les forces et faiblesses de notre travail ainsi que certaines explications alternatives. Nous envisagerons également différentes pistes de recherche pour les explorations futures.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Restreint/Intranet] THESEMARIESARLET.pdf 1.76 Mb 00:04:11 00:00:09
Fichiers accessibles par l'Internet [Public/Internet] ou que par l'Intranet [Restreint/Intranet].

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE