Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • Esser, Céline - Regularity of functions: Genericity and multifractal analysis
  • Dupont, Josselin - "L’émergence d’une politique foncière régionale en Bretagne : de l’identification des enjeux à la création d’un Etablissement public foncier d’Etat/The emergence of a regional land policy in Brittany: from issues identification to the creation of a State Établissement public foncier".
  • Trotta, Marie - Modelling serial offenders’ spatial behaviours: new assumptions for geographic profiling
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-07262008-095013

Auteur : Pommé, Michèle
E-mail de l'auteur : michele.pomme@web.de
URN : ULgetd-07262008-095013
Langue : Allemand/German
Titre : Ingeborg Bachmann - Elfriede Jelinek. Intertextuelle Schreibstrategien in "Malina","Das Buch Franza", "Die Klavierspielerin" und "Der Tod und das Mädchen V (Die Wand)" / Ingeborg Bachmann – Elfriede Jelinek. Stratégies d’écriture intertextuelles dans « Malina », « Franza », « La Pianiste » et « La Jeune Fille et la Mort (Le Mur) » / Ingeborg Bachmann – Elfriede Jelinek. Intertextual writing strategies in “Malina”, “Franza”, “The Piano Teacher” and “Death and the Maiden V (The Wall)”.
Intitulé du diplôme : Doctorat en langues et lettres
Département : Philo & Lettres - Département de langues et littératures modernes
Jury :
Nom : Titre :
Hofmann, Michael Membre du jury/Committee Member
Morrien, Rita Membre du jury/Committee Member
Roland, Hubert Membre du jury/Committee Member
Pontzen, Alexandra Président du jury/Committee Chair
Gerrekens, Louis Promoteur/Director
Mots-clés :
  • Theaterästhetik / esthétique théâtrale / theatre aesthetics
  • Literatur und Psychoanalyse / littérature et psychanalyse / literature and psychoanalysis
  • Feministische Literatur / littérature féministe / feminist literature
  • Österreichische Literatur / littérature autrichienne / Austrian literature
  • Intertextualität / intertextualité / intertextuality
  • Moderne-Postmoderne / modernisme-postmodernisme / modernism-postmodernism
Date de soutenance : 2008-09-08
Type d'accès : Public/Internet
Résumé :

Die Dissertation widmet sich den intertextuellen Schreibstrategien in Ingeborg Bachmanns (1926-1973) „Todesarten“-Romanen „Malina“ und „Das Buch Franza“ und Elfriede Jelineks (1946-) Roman „Die Klavierspielerin“ und Dramolett „Der Tod und das Mädchen V (Die Wand)“. In diesem Zusammenhang werden zum einen die Systemreferenzen der beiden Österreicherinnen auf die Psychoanalyse und zum anderen die Bezüge auf einzelne sowohl literarische als auch philosophische und mythologische Texte untersucht. Es wird gezeigt, inwiefern sich Bachmanns Inszenierung der Hysterie in Anlehnung an die Schriften Sigmund Freuds und Josef Breuers von Jelineks Inszenierung des psychoanalytischen Diskurses unterscheidet. Bei Bachmann, die sich auf psychoanalytische Schriften beruft bzw. diese zugunsten ihrer eigenen Krankheitskonzeption verwirft, stellt die Hysterie den literarischen Gegenstand dar. Jelinek hingegen erhebt die Hysterie zum Schreibprinzip, insofern sie die inkriminierten Strukturen durch eine Art hysterische Mimesis parodierend bloßzustellen versucht. Die Funktion der Einzeltextreferenzen wird im Kontext von Bachmanns utopischer und Jelineks satirischer Schreibweise erarbeitet. Während Bachmann durch Bezüge – u.a. auf Virginia Woolf und Paul Celan – Bedeutungszusammenhänge schafft, bringt Jelinek ihre Texte durch die Anhäufung intertextueller Verweise – u.a. auf Heidegger, Platon, Hesiod, Homer und Christa Woolf sowie auf Leben und Schaffen Bachmanns, Sylvia Plaths und Marlen Haushofers – an den Rand der Bedeutungsimplosion. Die intertextuellen Strategien der beiden Schriftstellerinnen werden zum Schluss im Licht der Moderne/Postmoderne-Diskussion betrachtet.

-----------------------------------

La thèse est consacrée aux stratégies d’écriture intertextuelles dans les romans « Malina » et « Franza » du cycle « Manières de mourir » d’Ingeborg Bachmann (1926-1973) et au roman « La Pianiste » et au dramolet « La Jeune Fille et la Mort V (Le Mur) » d’Elfriede Jelinek (1946-). Sont examinés dans ce cadre d’une part les références systémiques des deux Autrichiennes à la psychanalyse et d’autre part les renvois à divers textes, tant littéraires que philosophiques ou mythologiques. Il est montré dans quelle mesure la mise en scène de l’hystérie par Bachmann à l’appui des écrits de Sigmund Freud et Joseph Breuer diffère de la mise en scène du discours psychanalytique par Jelinek. Chez Bachmann, qui se base dans sa nosographie sur des écrits psychanalytiques tout en rejetant ces derniers au profit de sa propre conception de la maladie, l’hystérie constitue l’objet littéraire. Jelinek, par contre, élève l’hystérie au rang de principe d’écriture dans la mesure où elle tente de ridiculiser de manière parodique les structures incriminées par une sorte de mimesis hystérique. La fonction des références intertextuelles est investiguée dans le contexte des procédés d’écriture utopique de Bachmann et satirique de Jelinek. Alors que Bachmann met en place des rapports de sens au moyen de références entre autres à Virginia Woolf et Paul Celan, Jelinek mène ses textes au bord de l’implosion sémantique par la multiplication des références intertextuelles, entre autres à Martin Heidegger, Platon, Hésiode, Homère et Christa Wolf ainsi qu’à la vie et à l’œuvre de Bachmann, Sylvia Plath et Marlene Haushofer. Pour terminer, les stratégies intertextuelles des deux auteurs sont étudiées à la lumière de la discussion moderne/postmoderne.

----------------------------------------

This thesis focuses on the intertextual writing strategies in Ingeborg Bachmann’s (1926-1973) novels “Malina” and “Franza” (from her cycle of novels “Ways of Dying”) as well as in Elfriede Jelineks (1946-) novel “The Piano Teacher” and her drama “Death and the Maiden V (The Wall)”. In this context the authors’ allusions to psychoanalysis and their references to various literary, philosophical and mythological texts are thoroughly investigated. The analysis reveals that Bachmann’s staging of hysteria, in the way it recalls Sigmund Freud’s and Josef Breuer’s writings, differs from the way Jelinek deals with psychoanalytical discourse. Bachmann – who partly relies on psychoanalytical writings and partly rejects them in favour of her own concept of malady – chooses hysteria as her literary topic. Jelinek, on the contrary, makes hysteria her writing principle in trying to uncover incriminated structures by parodying them in some sort of hysterical mimesis. This thesis also investigates the functioning of the authors’ intertextual links in the context of Bachmann’s utopian, and Jelinek’s satirical, writing style. While Bachmann creates new meaning through references, among others, to Virginia Woolf and Paul Celan, Jelinek’s texts reach the point of semantic implosion - by the amassment of intertextual hints (for instance to Martin Heidegger, Plato, Hesiod, Homer and Christa Wolf) and references to the life and work of her fellow writers Bachmann, Sylvia Plath and Marlen Haushofer. Finally, both authors’ intertextual strategies are examined in the light of the Modernism versus Postmodernism discussion.

Autre version : http://www.roehrig-verlag.de/shop_detail/10462.html
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Public/Internet] resume.pdf 20.83 Kb 00:00:02 < 00:00:01
[Public/Internet] table_of_contents.pdf 19.22 Kb 00:00:02 < 00:00:01

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE