Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • Guldenmund, Pieter - Awareness Lost: a neuroimaging-based comparison between pathological and pharmacological loss of consciousness
  • Demoulin, Stéphanie - Altérations fonctionnelles des cellules dendritiques dans la cancérisation du col utérin
  • Boulanger, Marie - Le self dans la schizophrénie et le trouble bipolaire. Evaluation et remédiation
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-08192010-204117

Auteur : Poirrier, Anne-Lise
URN : ULgetd-08192010-204117
Langue : Français/French
Titre : Mécanismes et Thérapies des Surdités Neurosensorielles
Intitulé du diplôme : Doctorat en sciences biomédicales et pharmaceutiques
Département : Médecine - Département des sciences précliniques
Jury :
Nom : Titre :
BALTHAZART, Jacques Membre du jury/Committee Member
BELACHEW, Shibeshi Membre du jury/Committee Member
FERRARY, Evelyne Membre du jury/Committee Member
VAN DE HEYNING, Paul Membre du jury/Committee Member
SCHOENEN, Jean Président du jury/Committee Chair
MALGRANGE, Brigitte Promoteur/Director
LEFEBVRE, Philippe Promoteur/Director
Mots-clés :
  • Ototoxicity/ototoxicité
  • cochlea/cochlée
  • Aminoglycoside
  • Y-27632.
  • mouse/souris
  • protein kinase C/protéine kinase C
  • Rho kinase
  • hearing/audition
  • Bryostatin 1/bryostatine 1
  • Cisplatin/cisplatine
  • guinea pig/cobaye
Date de soutenance : 2010-09-14
Type d'accès : Public/Internet
Résumé :

Au cours de ces années de Doctorat, nous avons étudié les effets ototoxiques de certains médicaments et les moyens de prévenir les surdités neuro-sensorielles qu’ils peuvent induire. Parmi ces molécules, nous nous sommes concentrés sur les plus couramment utilisées en pratique clinique : les antibiotiques de la famille des aminoglycosides et le cisplatine, un agent anti-cancéreux. L’introduction de notre travail replace la surdité dans son contexte de santé publique. En particulier, nous décrivons pourquoi les médicaments ototoxiques sont utilisés et dans quelles circonstances. Nous présentons la structure de l’oreille interne et nous tentons d’expliquer sa vulnérabilité aux molécules ototoxiques. Nous abordons ensuite les moyens de prévention et/ou de traitement de ces atteintes neuro-sensorielles pharmaco-induites. Outre les moyens classiques de prévention, que sont les facteurs trophiques et les antioxydants, nous décrivons de nouvelles voies d’approche que sont les voies de signalisation impliquant la protéine kinase C ou la cascade d’activation RhoA/ROCK.

La présentation de notre travail original s’articule autour de deux parties. Dans la première partie, nous rapportons les résultats obtenus au cours de notre étude de la toxicité des aminoglycosides et du cisplatine chez la souris et le cobaye in vivo. Nous avons mis en évidence une différence de vulnérabilité significative entre ces deux espèces face à l’agression ototoxique. Cette différence existe au niveau fonctionnel, mis en évidence par l’étude des potentiels évoqués auditifs, et au niveau anatomique, étudié en histologie et en immunohistochimie. Nous en discutons les implications en recherche et en pratique clinique.

Dans la seconde partie, nous étudions les moyens de prévenir cette surdité in vivo et in vitro. Nous avons utilisé un modèle de surdité par aminoglycoside chez le cobaye. Nous avons testé et validé une technique de perfusion intra-cochléaire in vivo. Nous avons observé les effets de deux molécules expérimentales : la Bryostatine 1, un activateur de la protéine kinase C, et un inhibiteur de la voir RhoA-ROCK. L’effet protecteur de ces molécules est actuellement limité au ganglion spiral, dont la survie est essentielle à tout traitement d’implantation prothétique et de réadaptation. Nous discutons des perspectives en médecine humaine dans notre conclusion.

In this work, we focused our attention on the effects of main ototoxic drugs – i.e. aminoglycosides and cisplatin – in mammals. We identified new avenues for the prevention of this toxicity. In the introduction, we described how and why ototoxic drugs are used. We then described potential otoprotective strategies in neurosensory deafness. Among them, trophic factors and antioxidant molecules have been widely used. New otoprotective approaches do exist, implying the protein kinase C or RhoA/ROCK signalling.

Our original work was presented in two parts. In the first part, we reported the in vivo effects of aminoglycosides and cisplatin in two mammalian species: mice and guinea pigs. Contrarily to guinea pigs, evidence of mice resistance to ototoxicity was found at a functional level, assessed by auditory brainstem responses, and at an anatomical level, studied by immunohistochemistry. We discussed the implication of such differences in research and in clinical practice.

In the second part, we studied the effect of two potential otoprotective molecules: Bryostatine 1, an activator of the protein kinase C, and Y-27632, a Rho kinase inhibitor. We showed that these molecules are protecting spiral ganglion neurons both in vitro and in vivo. Survival of spiral ganglion neurons is crucial in the management and rehabilitation of deafness. The potential perspectives of these results in human medicine were discussed.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Public/Internet] Poirrier2009TL.pdf 2.82 Mb 00:06:43 00:00:15
[Public/Internet] PoirrierCMC2010.pdf 270.45 Kb 00:00:38 00:00:01
[Public/Internet] PoirrierThese.pdf 13.05 Mb 00:31:04 00:01:09

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE