Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • LECLERC, Anne-France - Étude fonctionnelle et de qualité de vie des patientes traitées pour un cancer du sein : intérêt de la prise en charge rééducative multidisciplinaire
  • Slomian, Justine - EXPÉRIENCE MATERNELLE EN PÉRIODE POSTNATALE : EXPLORATION DES BESOINS ET TENTATIVE DE RÉPONSES À L’ÈRE DU NUMÉRIQUE / MATERNAL EXPERIENCE DURING THE POSTNATAL PERIOD: WHAT ARE THE NEEDS AND THE POSSIBLE DIGITAL ANSWERS?
  • Servais, Laurence - Plaquettes et cancer colorectal : quel rôle dans l'immunosuppression ?
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-09172013-184415

Auteur : Kreusch, Fanny
E-mail de l'auteur : F.Kreusch@ulg.ac.be
URN : ULgetd-09172013-184415
Langue : Français/French
Titre : Rôle des cognitions implicites dans l'étude des comportements d'alcoolisation
Intitulé du diplôme : Doctorat en sciences psychologiques et de l'éducation
Département : FAPSE - Département des sciences cognitives
Jury :
Nom : Titre :
BLAIRY, Sylvie Membre du jury/Committee Member
GIERSKI, Fabien Membre du jury/Committee Member
MAURAGE, Pierre Membre du jury/Committee Member
HANSENNE, Michel Président du jury/Committee Chair
QUERTEMONT, Etienne Promoteur/Director
Mots-clés :
  • alcohol/alcool
  • cognition/cognition
  • implicit/implicite
Date de soutenance : 2013-10-17
Type d'accès : Restreint/Intranet
Résumé :

Dans ce travail, nous avons étudié certains biais cognitifs et croyances dysfonctionnelles chez des étudiants présentant des problèmes de consommation d’alcool et des patients alcoolo-dépendants désintoxiqués. Bien que nos études n’aient pas permis de déterminer le profil de consommation à l’aide de ces mesures implicites, certains facteurs modulateurs et marqueurs neurophysiologiques ont pu être mis en évidence.

Premièrement, nous avons montré que l’induction d’un état motivationnel interne de craving pour l’alcool entraine l’apparition d’un déficit d’inhibition envers les stimuli associés à l’alcool chez des patients alcoolo-dépendants. Deuxièmement, durant la réalisation d’une tâche impliquant des stimuli associés à l’alcool, une perturbation du système de contrôle est observée chez des buveurs sociaux qui évitent explicitement l’alcool. Troisièmement, nos données indiquent que les femmes qui consomment de façon excessive ainsi que les personnes ayant un plus haut niveau d’impulsivité ont tendance à montrer plus de difficultés à inhiber une réponse envers l’alcool. Ce déficit d’inhibition serait marqué par une onde P300 plus tardive. L’activation de l’aire tegmentale ventrale serait également associée au traitement automatique de stimuli associés à l’alcool chez de gros buveurs. Enfin, nos données démontrent qu’inclure des images sans la présence du logo de la boisson dans les tâches cognitives implicites permet de mieux discriminer les consommateurs, probablement dû à une complexification de la tâche.

Les facteurs modulateurs que nous avons dégagés devraient être pris en compte dans les futures études expérimentales s’intéressant au rôle des cognitions implicites dans les comportements d’alcoolisation. En effet, l’état motivationnel interne du sujet, que ce soit une envie de consommer (craving) ou un désir explicite d’éviter l’alcool, semble interférer avec la capacité à inhiber une réponse envers l’alcool. De plus, le genre et le niveau d’impulsivité pourraient constituer des facteurs prédisposants au développement de biais cognitifs et de croyances dysfonctionnelles. Enfin, le type de stimuli présentés ainsi que la complexité de la tâche cognitive implicite proposée aux consommateurs pourraient également faire l’objet d’études comparatives.

Les marqueurs neuronaux et physiologiques du traitement automatique de stimuli associés à l’alcool que nous avons mis en évidence constituent un premier éclairage. De futures recherches devraient cependant permettre de définir plus clairement les bases neurologiques et physiologiques impliquées dans l’apparition des biais cognitifs et croyances dysfonctionnelles dans le domaine de l’addiction à l’alcool.

À l’heure actuelle, les prises en charge de type « réentrainement des biais cognitifs » présentent un grand intérêt en psychopathologie. Neanmoins, les résultats obtenus au cours de ce travail de recherche soulignent l’importance d’appliquer ce type d’intervention au cas par cas, en considérant certains paramètres tels que le niveau motivationnel interne du patient et les facteurs interindividuels de vulnérabilité.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Restreint/Intranet] these_fannykreusch2013.pdf 2.46 Mb 00:05:51 00:00:13
Fichiers accessibles par l'Internet [Public/Internet] ou que par l'Intranet [Restreint/Intranet].

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE