Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • Wislez, Arnaud - Molecular interactions of bioadhesive-inspired species with inorganic surfaces/Interactions moléculaires de composés bio-inspirés avec des surfaces inorganiques
  • Esser, Céline - Regularity of functions: Genericity and multifractal analysis
  • Dupont, Josselin - "L’émergence d’une politique foncière régionale en Bretagne : de l’identification des enjeux à la création d’un Etablissement public foncier d’Etat/The emergence of a regional land policy in Brittany: from issues identification to the creation of a State Établissement public foncier".
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-09232009-223717

Auteur : Cherdon, Laetitia
E-mail de l'auteur : laetitia.cherdon@gmail.com
URN : ULgetd-09232009-223717
Langue : Français/French
Titre : L'imaginaire comme refuge. Utopies et prophéties protestantes à l'époque de la Révocation de l'Édit de Nantes
Intitulé du diplôme : Doctorat en histoire , art et archéologie
Département : Philo & Lettres - Département des sciences historiques
Jury :
Nom : Titre :
Carile, Paolo Membre du jury/Committee Member
Druez, Laurence Membre du jury/Committee Member
Van Ruymbeke, Bertrand Membre du jury/Committee Member
Demoulin, Bruno Président du jury/Committee Chair
Bierlaire, Franz Promoteur/Director
Mots-clés :
  • protestantisme/protestantism
  • French Prophets
  • Camisards
  • histoire culturelle/cultural history
  • millénarisme/millenialism
  • utopisme/utopism
  • Angleterre/England
  • Louis XIV
  • libertinisme/libertinism
  • France
  • Europe
  • prophétisme/prophecy
Date de soutenance : 2009-09-14
Type d'accès : Public/Internet
Résumé :

Dans la seconde moitié du XVIIe siècle, selon sa logique centralisatrice, la politique louis-quatorzienne à l’égard des protestants vise à les réunir au catholicisme, en usant de mesures discriminatoires et de violence dès le début des années 1680. L’Édit de Nantes est révoqué en 1685 et tout exercice de la religion protestante est interdit dans le Royaume. La plupart des huguenots abjurent tandis qu’une partie d’entre eux se lance sur les chemins de l’exil, malgré l’interdiction qui en est faite. Cette diaspora crée ce que les historiens ont appelé le Refuge.

Le contexte religieux troublé de la fin du XVIIe siècle et l’expérience de l’exil comptent pour une grande part dans l’exploitation d’un imaginaire comme refuge. Il ne s’agit pas ici du Refuge dans sa dimension concrète, mais d’un refuge intellectuel, d’un refuge virtuel, véritable échappatoire à une réalité difficile. La thèse soutient en effet que les utopies et les prophéties écrites par des réfugiés huguenots offrent évasion et compensations aux auteurs en construisant un monde imaginaire posé comme irréalisable dans le monde réel.

Pour établir la pertinence et la justesse de cette thèse, l’étude se propose de démontrer les trois points suivants. Il s’agit d’abord de prouver l’intérêt de réunir au sein d’une seule et même recherche deux types de sources qui peuvent apparaître, au premier abord, très éloignés l’un de l’autre. Il faut ensuite justifier la pertinence de la réinsertion de ces écrits dans un contexte protestant français. Le travail vise enfin à convaincre de l’intérêt de la démarche historique pour traiter de textes mettant en place un univers fictionnel.

Si l’association d’utopies et de prophéties peut être justifiée d’un point de vue théorique, c’est surtout l’insertion de ces deux types de sources dans le cadre méthodologique d’une étude sur l’imaginaire qui donne toute sa cohérence au corpus. De part et d’autre, il y a en effet mise en place d’un imaginaire qui se construit comme refuge en réaction, notamment, à un contexte de référence commun et à une expérience de vie marquée par l’exil et par la marginalité. La réunion de ces deux genres littéraires, qui constitue l’une des originalités de l’étude, s’avère très enrichissante. Elle permet d’une part de faire émerger des représentations semblables, parfois de mieux les comprendre et de leur donner un sens nouveau. L’intérêt de la comparaison consiste d’autre part dans la mise en évidence des spécificités de chaque genre.

L’étude de la réception des textes et de l’historiographie qui leur a été consacrée, principalement dans les cinquante dernières années, révèle le peu d’intérêt accordé à une réinsertion de ces utopies et prophéties dans l’histoire du protestantisme français et plus particulièrement du Refuge. Or une lecture attentive des sources montre qu’elles portent l’empreinte du calvinisme et prouve qu’elles sont profondément ancrées dans un contexte religieux troublé, marqué par la Révocation et ses conséquences. La démarche, consistant à donner sens aux imaginaires utopique et prophétique en tenant compte de cette situation historique et cherchant à y voir une réponse originale des auteurs est donc tout à fait pertinente.

L’imaginaire présente, pour l’historien, un intérêt dans son rapport au réel. Il s’en inspire, le reflète assez fidèlement sur certains points, s’en détache fortement sur d’autres. Cette relation au réel permet de déterminer le regard porté par les auteurs sur le monde qui les entoure et la façon dont ils s’y perçoivent. Elle démontre aussi que les imaginaires utopique et prophétique ne sont pas transposables dans la réalité. Une frontière infranchissable, marquée par un décalage spatial et chronologique, les sépare en effet du monde réel. Par contre, face au contexte troublé et difficile, l’imaginaire représente clairement une voie d’évasion, tout en constituant souvent un moyen de redéfinir son rôle dans la société et d’y trouver une raison d’exister.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Public/Internet] 01Tabledesmatieres.pdf 19.42 Kb 00:00:02 < 00:00:01
[Public/Internet] 02Introduction.pdf 74.72 Kb 00:00:10 < 00:00:01
[Public/Internet] 03Conclusion.pdf 44.64 Kb 00:00:06 < 00:00:01

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE