Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • Esser, Céline - Regularity of functions: Genericity and multifractal analysis
  • Dupont, Josselin - "L’émergence d’une politique foncière régionale en Bretagne : de l’identification des enjeux à la création d’un Etablissement public foncier d’Etat/The emergence of a regional land policy in Brittany: from issues identification to the creation of a State Établissement public foncier".
  • Trotta, Marie - Modelling serial offenders’ spatial behaviours: new assumptions for geographic profiling
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-09242009-171146

Auteur : Polis, Stéphane
E-mail de l'auteur : S.Polis@ulg.ac.be
URN : ULgetd-09242009-171146
Langue : Français/French
Titre : Étude de la modalité en néo-égyptien/Modality in Late Egyptian.
Intitulé du diplôme : Doctorat en langues et lettres
Département : Philo & Lettres - Département des sciences de l'Antiquité
Jury :
Nom : Titre :
Klinkenberg, Jean-Marie Membre du jury/Committee Member
Loprieno, Antonio Membre du jury/Committee Member
Vernus, Pascal Membre du jury/Committee Member
Malaise, Michel Président du jury/Committee Chair
Winand, Jean Promoteur/Director
Mots-clés :
  • linguistique
  • modalité
  • égyptien ancien
  • Ancient Egyptian
  • modality
  • déontique
  • néo-égyptien
  • grammaire
  • assertion
  • évidentialité
  • Late Egyptian
  • linguistics
  • assertion
  • deontic
  • complémentation
  • grammar
  • médiaphorique
  • discours indirect
  • complementation
  • evidential
  • indirect speech
Date de soutenance : 2009-03-09
Type d'accès : Restreint/Intranet
Résumé :

Cette thèse constitue la première étude générale de la modalité en néo-égyptien. Le chapitre introductif (p. 5-43) est consacré [1] à la définition de ce premier état de langue de l’égyptien de la seconde phase ; cette définition a permis la délimitation d’un corpus servant d’assise empirique à l’étude (la répartition du corpus en fonction de critères chronologiques et géographiques, de la nature du support et des "Textsorten" a donné la possibilité de pondérer et d’objectiver les analyses proposées pour chaque expression de la modalité). Ensuite, [2] un cadre théorique général pour l’étude de la langue est discuté.

Le corps du travail se divise en trois parties consacrées respectivement : [1] à une définition générale de la notion de modalité (cela afin de déterminer les media expressifs qui relèvent de son étude en néo-égyptien) ainsi qu’à l’établissement d’un modèle sémantique à la fois économique, cohérent et correspondant aux données typologiques (p. 44-115) ; [2] à l’étude des modalités radicales (i.e. les modalités déontiques et bouliques en envisageant les relations qu’elles entretiennent avec le domaine axiologique ; p. 116-341) ; [3] à l’examen des modalités assertives (p. 342-446) : [a] analyse des formes de complémentation, en ce compris les liens entre intégration syntaxique, variation de l’assertivité et degré de manipulation, [b] étude de l’impact des auxiliaires d’énonciation sur le degré d’assertivité d’une proposition, [c] critique des théories existantes concernant les moyens expressifs du discours indirect en néo-égyptien.

Les conclusions (p. 447-466) sont accompagnées de propositions prospectives devant permettre [1] de rendre le modèle défendu applicable à l’étude des complexes conditionnels, [2] d’intégrer la dimension énonciative dans l’analyse des relations interpersonnelles, [3] de proposer une approche globale des media expressifs de la causalité et de la finalité.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Restreint/Intranet] Polis_EtudeDeLaModalite_Vol1.pdf 3.26 Mb 00:07:45 00:00:17
[Restreint/Intranet] Polis_EtudeDeLaModalite_Vol2.pdf 705.34 Kb 00:01:40 00:00:03
Fichiers accessibles par l'Internet [Public/Internet] ou que par l'Intranet [Restreint/Intranet].

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE