Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • Fournier, Jean Yves Alain - Endoscopie in cranial neurosurgery L'endoscope en neurochirurgie crânienne
  • Gorin, Simon - Exploration des processus cognitifs sous-tendant la mémoire à court terme musicale/Exploration of cognitive processes underlying musical short-term memory
  • Hendrick, Elodie - Nouvelles combinaisons thérapeutiques pour améliorer l'efficacité anti-tumorale de l'inhibition d'HDAC5
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-09262014-095625

Auteur : Mesnil, Claire
URN : ULgetd-09262014-095625
Langue : Français/French
Titre : Identification du sous-type de cellules dendritiques pulmonaires responsable de la sensibilisation allergique des voies respiratoires chez la souris
Intitulé du diplôme : Doctorat en sciences vétérinaires
Département : FMV - Département des sciences fonctionnelles
Jury :
Nom : Titre :
CHARIOT, Alain Membre du jury/Committee Member
DESMET, Christophe Membre du jury/Committee Member
DEWALS, Benjamin G. Membre du jury/Committee Member
GILLET, Laurent Membre du jury/Committee Member
JACOBS, Nathalie Membre du jury/Committee Member
LOUIS, Renaud Membre du jury/Committee Member
MOSER, Muriel Membre du jury/Committee Member
PICHAVANT, Muriel Membre du jury/Committee Member
SCHURMANS, Stéphane Membre du jury/Committee Member
HAMAIDE, Annick Président du jury/Committee Chair
BUREAU, Fabrice Promoteur/Director
Mots-clés :
  • lung
  • dendritic cells
  • asthma
  • allergy
  • Th2
Date de soutenance : 2014-02-25
Type d'accès : Restreint/Intranet
Résumé :

L’asthme allergique, forme la plus grave des allergies respiratoires, touche environ 200

millions de personnes dans le monde. Comprendre par quels mécanismes les allergènes

inhalés induisent l’activation des lymphocytes Th2, cellules centrales de l’allergie, est une

question essentielle en immunologie et fait l’objet de nombreuses recherches actuellement.

L’identification de la cellule responsable de la différenciation des lymphocytes T naïfs en

lymphocytes Th2 dans l’asthme allergique pourrait fournir un outil puissant pour répondre à

cette question et permettre ainsi potentiellement de développer des traitements efficaces à

l’encontre de cette maladie. Les cellules dendritiques (DCs), cellules présentatrices

d’antigènes les plus spécialisées des poumons, sont considérées comme les initiateurs

principaux de l’allergie respiratoire. En effet, dans un contexte allergénique, les DCs

capturent et transportent les allergènes inhalés vers les ganglions lymphatiques drainant le

poumon où elles activent les lymphocytes auxiliaires de type 2. Cependant, les DCs

pulmonaires représentent une population cellulaire hétérogène. En effet, on distingue

classiquement deux sous-types majeurs de DCs conventionnelles résidentes du poumon, les

DCs CD11b- et les DCs CD11b+. De plus, en condition inflammatoire, le pool des DCs

CD11b+ est augmenté suite au recrutement massif de DCs inflammatoires. Si ces différents

sous-types de DCs sont connus pour avoir des spécificités différentes, notamment dans

différents modèles infectieux, au moment où ce travail a été initié, aucune étude n’avait

identifié le ou les sous-type(s) responsable(s) de la sensibilisation allergique des voies

respiratoires. L’objectif de ce travail a donc été d’étudier l’implication des différents soustypes

de DCs pulmonaires dans la sensibilisation allergique aux extraits d’acariens (HDM) et

plus précisément d’identifier la sous-population responsable du développement de la réponse

Th2 caractéristique de la réponse allergique. Pour ce faire, nous avons mis au point un modèle

d’allergie respiratoire basé sur le transfert adoptif de DCs pulmonaires isolées de souris

traitées avec du HDM à des souris naïves. Nous avons montré dans un premier temps que les

DCs pulmonaires nécessitaient d’être instruites in vivo pour acquérir leurs propriétés proallergiques.

Nous avons ensuite montré que, parmi les DCs pulmonaires, les DCs

CD11c+CD11b+, mais pas les DCs CD11c+CD11b-, étaient suffisantes pour initier l’allergie

respiratoire. Le transfert des DCs CD11c+CD11b-CD103+ et CD11c+CD11b-CD103- a

cependant induit une réponse adaptative spécifique du HDM, caractérisée, respectivement, par

8

la production d’IL-17 et d’IFN-γ. Nous avons ensuite disséqué la contribution des DCs

CD11b+ qui, seules, sont capables d’induire l‘allergie respiratoire. Les DCs CD11c+CD11b+

sont composées de DCs inflammatoires CD11c+CD11b+Ly6C+ recrutées de novo dans les

poumons exposés au HDM, et de DCs CD11c+CD11b+Ly6C-, dont le nombre reste stable

dans les mêmes conditions. A cause de leur recrutement massif au niveau des bronches, il a

été suspecté précédemment que les DCs inflammatoires étaient impliquées dans la

sensibilisation allergique. De façon surprenante, nos expériences de transfert ont montré que

les DCs CD11c+CD11b+Ly6C-, mais pas les DCs inflammatoires CD11c+CD11b+Ly6C+,

étaient capables d’induire une réponse adaptative de type 2 spécifique du HDM et

l’inflammation allergique des voies respiratoires chez des souris naïves. Bien que ces deux

sous-types de DCs étaient capables de capter les antigènes au niveau pulmonaire seules les

DCs CD11c+CD11b+Ly6C- les transportaient efficacement jusqu’aux ganglions lymphatiques.

Nos résultats supportent donc que les DCs pulmonaires résidentes CD11c+CD11b+Ly6C- sont

responsables de la sensibilisation allergique des voies respiratoires contre le HDM.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Restreint/Intranet] These_Claire_Mesnil.pdf 9.21 Mb 00:21:55 00:00:49
Fichiers accessibles par l'Internet [Public/Internet] ou que par l'Intranet [Restreint/Intranet].

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE