Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • Bouabidi, Abderrahim - Etude Critique des Différentes Approches de Validation des Méthodes Analytiques
  • Palm, Mélanie - Etude de la faculté des protéines MX porcines à conférer une résistance contre le virus influenza A et contribution à l'identification du mécanisme impliqué
  • Dermine, Martin - TESTING CANDIDATE EFFECTORS CONTRIBUTING TO RESISTANCE TO PNEUMOVIRUSES
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-10122011-144335

Auteur : Krins, Stéphanie
E-mail de l'auteur : stefkrins@gmail.com
URN : ULgetd-10122011-144335
Langue : Français/French
Titre : Contribution au développement d'un dispositif expérimental d'atomes froids de fer et spectroscopie à ultra-haute résolution de cet atome
Intitulé du diplôme : Doctorat en sciences
Département : FS - Département de physique
Jury :
Nom : Titre :
Dube, P. Membre du jury/Committee Member
Godefroid, M. Membre du jury/Committee Member
Martin, John Membre du jury/Committee Member
Schlagheck, Peter Membre du jury/Committee Member
Dreesen, Laurent Président du jury/Committee Chair
Bastin, Thierry Promoteur/Director
Mots-clés :
  • fer
  • atomes froids
  • spectroscopie
Date de soutenance : 2011-10-03
Type d'accès : Public/Internet
Résumé :

Le présent travail est dédié à la conception, la modélisation et l'implémentation d'un dispositif expérimental visant, pour la toute première fois, à piéger et à refroidir par laser des atomes de fer. Dans ce cadre, une contribution majeure au développement de ce dispositif est rapportée ici. Cette contribution comprend notamment la mise en place de dispositifs de stabilisation laser sub-MHz adaptés aux transitions spécifiques de l'atome de fer à 372 et 358 nm, ainsi que l'implémentation d'un ralentisseur Zeeman sur des faisceaux de ces atomes issus d'un four à haute température.

Par ailleurs, des déterminations à ultra-haute résolution de grandeurs spectroscopiques fondamentales liées aux effets isotopiques et de structure hyperfine des transitions à 372 nm et 373.7 nm du fer sont rapportées pour la toute première fois. Une comparaison extrêmement précise de la position de la raie du fer à 358 nm par rapport à la raie de l'iode moléculaire R(90)3-10 à 13957.8542 cm-1 est également présentée. Cette comparaison met à disposition avec la précision requise la dernière donnée spectroscopique qui était inconnue dans la littérature scientifique pour une mise au point optimale du refroidissement laser d'atomes de fer. Elle ouvre la voie à l'implémentation finale du dispositif présenté dans ce travail.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Public/Internet] BictelBiblio.pdf 42.94 Kb 00:00:06 < 00:00:01
[Public/Internet] these_bictel.pdf 733.10 Kb 00:01:44 00:00:03

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE