Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • André, Cédric - Audiovisual spatial congruence, and applications to 3D sound and stereoscopic video.
  • Mabille, Georges - Analyse de la variabilité naturelle du climat : application à l’aide des ondelettes
  • Stephany, Antoine - Contribution à l'étude numérique de la lubrification en régime mixte en laminage à froid.
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-10132009-152756

Auteur : Bedoret, Denis
E-mail de l'auteur : Denis.Bedoret@ulg.ac.be
URN : ULgetd-10132009-152756
Langue : Français/French
Titre : Study of the role of interstitial macrophages in airway allergy/Etude du rôle des macrophages interstitiels dans l’allergie des voies respiratoires
Intitulé du diplôme : Doctorat en sciences vétérinaires
Département : FMV - Département des sciences fonctionnelles
Jury :
Nom : Titre :
Amory, Hélène Membre du jury/Committee Member
Antoine, Nadine Membre du jury/Committee Member
Art, Tatiana Membre du jury/Committee Member
Charlier, Carole Membre du jury/Committee Member
Gillet, Laurent Membre du jury/Committee Member
Mignon, Bernard Membre du jury/Committee Member
Peeters, Dominique Membre du jury/Committee Member
Pichavant , Muriel Membre du jury/Committee Member
Renauld, Jean-Christophe Membre du jury/Committee Member
Lekeux, Pierre Président du jury/Committee Chair
Bureau, Fabrice Promoteur/Director
Mots-clés :
  • allergy/allergie
  • dendritic cell/cellule dendritique
  • endotoxin/endotoxine
  • macrophage/macrophage
  • asthma/asthme
Date de soutenance : 2009-09-30
Type d'accès : Mixte
Résumé :

SUMMARY

Respiratory mucosal surfaces are constantly exposed to a broad range of non-pathogenic environmental antigens. In the absence of proinflammatory signals, inhalation of harmless antigens results in immunological tolerance. Indeed, lung dendritic cells stimulate the development of antigen-specific regulatory T cells. Nevertheless, epidemiological studies have shown that ambient air contains not only inert antigens but also immunostimulatory molecules of microbial origin. Of particular interest are endotoxins, a cell wall component of gram-negative bacteria that is ubiquitous in the environment. In spite of the fact that high levels of endotoxin exposure in early life protect against allergic sensitization, most evidence indicates that exposure to house-dust endotoxin is a significant risk factor for increased asthma prevalence and severity. When the respiratory tract is stimulated with airborne endotoxins, lung dendritic cells lose their tolerogenic properties and rather promote the development of an allergic response directed against concomitant aeroantigens. Although endotoxins are omnipresent in the environment and favour airway allergy, only a minority of people develops asthma. A unifying model reconciling these conflicting observations is still lacking. We report here that LPS-triggered airway allergy is tightly controlled by lung interstitial macrophages, a cell population that remains largely uncharacterized. Interstitial macrophages could be distinguished from alveolar macrophages by their unique capacity to inhibit lung dendritic cell maturation and migration upon LPS stimulation, thereby preventing sensitization to concomitant inhaled antigens. We furthermore demonstrated that functional paralysis of LPS-stimulated dendritic cells involves interleukin-10 production by interstitial macrophages. Finally, we demonstrate that specific in vivo elimination of interstitial macrophages leads to overt asthmatic reactions to innocuous airborne antigens inhaled along with low LPS doses. Our study thus reveals a crucial role for interstitial macrophages in maintaining immune homeostasis in the respiratory tract and provides an explanation for the paradox that airborne LPS has the ability to promote the induction of Th2 responses by lung dendritic cells but does not provoke airway allergy under normal conditions. In the presence of LPS, interstitial macrophages, but not alveolar macrophages, break the link between innate and adaptive immunity, allowing harmless inhaled antigens to escape from T cell-dependent responses.

RÉSUMÉ

Le système respiratoire est continuellement exposé à de nombreux antigènes environnementaux non pathogéniques. En l’absence de signal proinflammatoire, l’inhalation d’antigènes inoffensifs aboutit au développement d’une tolérance immunologique. Dans ces conditions, les cellules dendritiques pulmonaires tolérogènes stimulent le développement de lymphocytes T régulateurs. Cependant, les études épidémiologiques montrent que l’air ambiant ne contient pas que des antigènes inertes mais également des molécules immunostimulatrices d’origine microbienne dont les endotoxines (LPS, lipopolysaccharide). La présence dans l’environnement de ce composant de la paroi des bactéries Gram négatives est ubiquiste. Malgré le fait que l’exposition à de hauts niveaux de LPS durant l’enfance semble protéger contre la sensibilisation allergique, la plupart des études montrent que les endotoxines contenues dans la poussière domestique constituent un facteur de risque significatif pour la prévalence et la sévérité de l’asthme. Quand le système respiratoire est stimulé par le LPS aérogène, les cellules dendritiques perdent leurs propriétés tolérogènes et deviennent capables d’induire le développement d’une réponse allergique. Bien que les endotoxines soient omniprésentes dans l’environnement et favorisent l’allergie des voies respiratoires, seulement une minorité de personnes est asthmatique. Ces observations contradictoires impliquent l’existence de mécanismes protecteurs non encore décrits capables de prévenir les réponses allergiques induites par les endotoxines. Nous montrons dans ce travail que l’allergie des voies respiratoires induite par le LPS est étroitement contrôlée par les macrophages interstitiels, une sous-population de macrophages pulmonaires dont la fonction in vivo n’avait jamais été caractérisée. Les macrophages interstitiels peuvent être distingués des macrophages alvéolaires par leur capacité unique à inhiber la maturation et la migration des cellules dendritiques induites par l’exposition du système respiratoire au LPS, prévenant ainsi la sensibilisation aux aéroantigènes inhalés concomitamment. De plus, nous démontrons que l’inhibition fonctionnelle des cellules dendritiques implique la sécrétion d’IL-10 par les macrophages interstitiels. Finalement, nous montrons que l’élimination spécifique des macrophages interstitiels in vivo aboutit au développement d’une réponse asthmatique dirigée contre les aéroantigènes inoffensifs inhalés avec de faibles doses de LPS. Notre travail révèle un rôle crucial des macrophages interstitiels dans le maintien de l’homéostasie immunitaire du tractus respiratoire et fournit une explication au paradoxe que le LPS aérogène a la capacité de favoriser l’induction de réponses Th2 par les cellules dendritiques mais ne provoque pas d’allergie des voies respiratoires dans les conditions normales. En présence de LPS, les macrophages interstitiels, mais pas les macrophages alvéolaires, brisent le lien entre l’immunité innée et l’immunité adaptative, permettant aux antigènes inhalés d’échapper aux réponses dépendantes des lymphocytes T.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Restreint/Intranet] These_Bedoret_intranet.pdf 7.66 Mb 00:18:14 00:00:40
[Public/Internet] These_Bedoret_public.pdf 379.48 Kb 00:00:54 00:00:02
Fichiers accessibles par l'Internet [Public/Internet] ou que par l'Intranet [Restreint/Intranet].

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE