Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • Brabant, Christian - Etude du rôle des mécanismes d’apprentissage dans le développement des effets renforçants de la cocaïne chez l’animal : implication des récepteurs histaminergiques H3
  • Boukary, Abdou Razac - Epidémiologie de la brucellose et de la tuberculose animales dans les milieux urbain, périurbain et rural au Niger
  • Bouabidi, Abderrahim - Etude Critique des Différentes Approches de Validation des Méthodes Analytiques
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-11072011-103432

Auteur : Assi Kaudjhis, Chimène Cloche-Mireille
E-mail de l'auteur : kaudjhischimene@yahoo.fr
URN : ULgetd-11072011-103432
Langue : Français/French
Titre : Dynamique des écosystèmes et biodiversité des montagnes du Cameroun au cours des derniers 20 000 ans. Analyse palynologique d'une série sédimentaire du lac Bambili
Intitulé du diplôme : Doctorat en sciences
Département : FS - Département de géologie
Jury :
Nom : Titre :
Lezine, A.M. Membre du jury/Committee Member
Roche, Emile Membre du jury/Committee Member
Steemans, Philippe Membre du jury/Committee Member
Vincens, A. Membre du jury/Committee Member
Javaux, Emmanuelle Président du jury/Committee Chair
Gerrienne, Philippe Promoteur/Director
Mots-clés :
  • quaternary
  • Lake Bambili
  • vegetation dynamics
  • pollen
  • Cameroon
Date de soutenance : 2011-04-13
Type d'accès : Public/Internet
Résumé :

For many years, interpretations of palynological analysis suggested the opposite climatic conditions between high and low elevations of Atlantic Central Africa. The objective of this work was to document the history of mountain forests of central Africa Atlantic, from the analysis of 14 m of sediment collected near the crater lake Bambili, Cameroon (05 ° 56'11 'N, 10 ° 14'31'E, 2273m alt.). This series though dated, has provided unique data covering the last 20 thousand years. Microflora well diversified, shows several changes. Forest cover is extremely low during the glacial period, the vegetation is dominated by herbaceous plants and characterized by the presence of taxa of savannas and steppes: Aerva-type, Boscia-type Capparidaceae undiff., Commiphora, Crudia-type, Lannea-type... that demonstrate the importance of aeolian long distance. As far as global warming at post-glacial, forest recolonization’s observed. It starts at 18,400 cal BP with the appearance of Anthospermum. From 11 500 cal BP, Schefflera opens a new phase of forest expansion, which led to the establishment of the optimum forest dated between 10,000 and 8400 cal BP, interrupted around 8200 cal BP. Subsequently, an instability develops gradually forest leading to the brutal destruction of the forest at 3300 cal BP. This degradation associated with human action, has depleted environment despite the short forest stages that take place between 2500 and 1300 cal BP and beyond than 960 cal BP.

Pendant longtemps, les interprétations des analyses palynologiques suggéraient des conditions climatiques opposées entre les hautes et basses altitudes d’Afrique centrale atlantique. L’objectif de ce travail, a été de documenter l’histoire des forêts de montagne d’Afrique centrale atlantique, à partir des analyses de 14 m de sédiments, prélevés près du lac de cratère de Bambili, Cameroun (05°56'11’’N ; 10°14'31’’E ; 2273m alt.). Cette série bien datée, a fourni des données uniques couvrant les 20 derniers mille ans.

La microflore bien diversifiée, montre plusieurs changements. La couverture forestière est extrêmement réduite durant la période glaciaire, la végétation étant dominée par les plantes herbacées et caractérisée par la présence de taxons de savanes et steppes :Aerva-type, Boscia-type, Capparidaceae undiff., Commiphora, Crudia-type, Lannea-type.. qui témoignent de l’importance des apports éoliens de longue distance. Au fur et à mesure du réchauffement post-glaciaire, s’observe la recolonisation forestière. Elle débute à 18 400 cal BP avec l’apparition d’Anthospermum. A partir de 11 500 cal BP, Schefflera ouvre une nouvelle phase d’expansion forestière qui aboutit à la mise en place de l’optimum forestier daté entre 10 000 et 8 400 cal BP, pour s’interrompre autour de 8 200 cal BP. Par la suite, une instabilité forestière s’installe progressivement pour aboutir à la destruction brutale du massif forestier à 3300 cal BP. Cette dégradation associée à l’action de l’homme, a appauvri le milieu malgré les courtes phases forestières qui ont lieu entre 2 500 et 1 300 cal BP et au-delà de 960 cal BP.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Public/Internet] these_AssiKaud.pdf 3.98 Mb 00:09:28 00:00:21

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE