Université de Liège Réseau des Bibliothèques

BICTEL/e - ULg
Serveur institutionnel des thèses de doctorat



Nouvelles thèses
dans BICTEL/e - ULg
  • André, Cédric - Audiovisual spatial congruence, and applications to 3D sound and stereoscopic video.
  • Mabille, Georges - Analyse de la variabilité naturelle du climat : application à l’aide des ondelettes
  • Stephany, Antoine - Contribution à l'étude numérique de la lubrification en régime mixte en laminage à froid.
Présentation Recherche thèse Dépôt thèse Accès
gestionnaires
 
Page de résumé pour ULgetd-11162010-153435

Auteur : Caiment, Florian
E-mail de l'auteur : fcaiment@ulg.ac.be
URN : ULgetd-11162010-153435
Langue : Français/French
Titre : Contribution à la compréhension du phénomène de surdominance polaire au locus callipyge du mouton / Contribution to the knowledge of polar overdominance in sheep callipyge locus
Intitulé du diplôme : Doctorat en sciences
Département : FS - Département des sciences de la vie
Jury :
Nom : Titre :
Bours, V. Membre du jury/Committee Member
Dandolo, l. Membre du jury/Committee Member
Geurts, P. Membre du jury/Committee Member
Moreau, Y. Membre du jury/Committee Member
Struman, I. Membre du jury/Committee Member
Piette, J. Président du jury/Committee Chair
Georges, M. Promoteur/Director
Mots-clés :
  • Callipyge
  • microARN/miRNAs
  • Sequençage haut débit / high throuput sequencing
Date de soutenance : 2010-12-03
Type d'accès : Public/Internet
Résumé :

THÈME DE RECHERCHE :

Le phénotype callipyge est une hypertrophie musculaire généralisée post-natale décrite chez le mouton (introduit dans le Chapitre 1). Son mode de transmission non mendélien, qualifié de surdominance polaire, est unique : seuls les hétérozygotes ayant reçu la mutation callipyge (CLPG) de leur père expriment le phénotype. La mutation CLPG, localisée dans un domaine soumis à l'empreinte parentale, est une mutation ponctuelle (SNP) détruisant un élément qui contrôle, en cis, le taux d’expression musculaire des gènes voisins. L'hypertrophie musculaire, sans doute causée par l'expression ectopique de la protéine DLK1 chez les animaux +mat/Cpat, n'est pas observée chez les animaux Cmat/Cpat dont l'allèle maternel apparaît trans-inactiver la traduction du messager DLK1. Cette thèse a pour objectif d'approfondir notre compréhension de la surdominance polaire, aussi bien au travers de l'étude des mécanismes impliqués dans l'effet de contrôle à longue distance en cis de la mutation que de la caractérisation des inhibitions en trans induites par les transcrits maternels sur les messagers paternels.

RÉSULTATS :

L'étude de l'effet en cis (Chapitre 2) a démontré que la mutation CLPG se différenciait de l'allèle sauvage par au moins trois marques épigénétiques distinctes : (i) l'hypométhylation de l'ADN à proximité du SNPCLPG, (ii) la création d'un site d'hypersensibilité à la DNase, et (iii) l'activation de la transcription bidirectionnelle de la région autour de la mutation. En démontrant que la mutation inactivait bel et bien un élément de contrôle à longue distance, ces données nous ont permis d'élaborer un modèle plus précis de la surdominance polaire.

L'étude de la trans-inhibition des transcrits protéiques à expression paternelle par les transcrits non codants maternels (Chapitres 3 et 4) se fondait sur l'hypothèse d'une implication des nombreux microARNs (miRNAs) du domaine DLK1-GTL2. Nous avons ainsi pu montrer que les cinq miRNAs abrités par anti-PEG11 étaient capables, par leur parfaite complémentarité de séquence, de cliver le messager PEG11 (Chapitre 3). Bien que le rôle de la protéine PEG11 dans le phénotype callipyge soit inconnu, cette étude a néanmoins démontré l'existence d'une trans-inhibition entre les deux allèles du locus, tout en identifiant le premier cas de dégradation miRNA/cible impliquant des gènes soumis à l'empreinte chez les mammifères.

L'étude de la trans-inhibition appliquée au messager DLK1 (Chapitre 4) a quant à elle nécessité la génération par séquençage haut débit d'un catalogue exhaustif des miRNAs du muscle squelettique ovin. Ce travail nous a permis de démontrer que les miRNAs du domaine DLK1-GTL2 étaient bien exprimés maternellement et eux aussi soumis à l'effet en cis de la mutation. Si aucun miRNA capable d'inhiber le messager DLK1 n'a été identifié sans ambiguïté, nos analyses d'affinité ont toutefois révélé un effet significatif de miR-376c sur sa 3'UTR, ainsi que de l'ensemble des miRNAs du locus DLK1-GTL2 sur sa région codante. Notons que nous avons également considéré comme potentiels candidats à la trans-inhibition les snoRNAs du locus, de même que les miRNAs du locus soumis à l'édition ARN.

CONCLUSIONS ET PERSPECTIVES :

À l'issue de cette thèse, nous avons donc contribué à la compréhension du phénomène de surdominance polaire au locus DLK1-GTL2 du mouton callipyge. Si de nombreuses questions restent en suspend, elles devraient néanmoins trouver réponse grâce aux nouveaux outils d'analyse en cours de développement. Ainsi, deux lignées de souris transgéniques développées dans notre laboratoire, respectivement porteuses de la mutation CLPG ou surexprimant PEG11 dans le muscle, éclaireront les mécanismes moléculaires de l'effet en cis de la mutation ainsi que le rôle de PEG11 dans l'établissement du phénotype callipyge. Par ailleurs, pour confirmer in vivo l'effet inhibiteur sur DLK1 des miRNAs identifiés dans notre étude, les progrès apportés par le séquençage haut débit (notamment le HITS-CLIP) et la transfection en modèle cellulaire se révéleront sans doute d'une grande aide. / RESEARCH OVERVIEW:

The callipyge phenotype is a generalized muscular hypertrophy described in sheep (see Chapter 1). It features a non-mendelian mode of inheritance termed polar overdominance: only heterozygous animals having inherited the mutation from their father display the phenotype. The callipyge mutation (CLPG), which falls in an imprinted domain, is a single-nucleotide polymorphism (SNP) that disrupts a putative long-range control element affecting, in cis, the expression level of neighboring imprinted genes in skeletal muscle. The callipyge phenotype is thought to be caused by ectopic expression of DLK1 protein in +mat/Cpat animals. In contrast, Cmat/Cpat animals exhibit a wild-type phenotype that is certainly due to a trans-inhibition from the maternal allele on DLK1 translation. The objective of our thesis was to improve our knowledge of polar overdominance, both by studying mechanisms of long-range cis regulation and by characterizing the trans effect of maternal noncoding transcripts on the paternally-expressed messenger RNAs.

RESULTS:

Our study of the cis effect (Chapter 2) showed that the CLPG mutation differs from the wild-type allele by at least three distinct epigenetic marks: (i) DNA hypomethylation in the vicinity of the SNPCLPG, (ii) creation of a DNase-hypersensitive site, and (iii) activation of a bidirectional transcription start site centered on the mutation. Altogether, our data provided strong evidence for the SNPCLPG inactivating a long-range control element and allowed us to refine our model of polar overdominance.

Our working hypothesis for the trans-inhibition of paternally-expressed genes by maternal noncoding transcripts (Chapters 3 and 4) involved microRNAs (miRNAs) from the DLK1-GTL2 domain. In this respect, we showed that five miRNAs from anti-PEG11 were able to cleave PEG11 transcript, owing to perfect sequence complementarity (Chapter 3). This study was the first demonstration of miRNA-mediated RNAi involving imprinted genes in mammals. Furthermore, it allowed us to confirm the existence of a trans-inhibition between both alleles in the domain, albeit the role of PEG11 protein in the callipyge phenotype is still unknown.

To study the trans-inhibition of DLK1 messenger (Chapter 4), we used high-throughput sequencing to build an exhaustive catalogue of skeletal muscle-specific miRNAs in sheep. Our analyses showed that miRNAs from the DLK1-GTL2 domain are maternally expressed and affected by the cis effect of the CLPG mutation. Even if we could not find miRNAs unambiguously able to repress DLK1 transcript, affinity analyses revealed a significant effect on its 3' UTR for miR-376c, as well as on its coding region for all miRNAs considered as team. Of note, we also investigated snoRNAs and miRNAs subjected to RNA editing in the DLK1-GTL2 locus.

CONCLUSIONS AND PERSPECTIVES:

During the course of this research, we contributed to improve the understanding of polar overdominance in the sheep DLK1-GTL2 locus. Although many questions remain, most will eventually be answered thanks to upcoming analysis tools. Hence, our lab has already generated two transgenic mouse lines, either carrying the CLPG mutation or over-expressing PEG11 in skeletal muscle. These mice should respectively shed light on the molecular mechanisms underlying the cis effect of the CLPG mutation and on the role of PEG11 in the callipyge phenotype. Finally, to confirm inhibiting effects of miRNAs identified in our study, technological improvements granted by high-throughput sequencing (such as HITS-CLIP) and miRNAs transfection in cell model systems will both prove to be very useful.

Autre version :
Fichiers :
Nom du fichier Taille Temps de chargement évalué (HH:MI:SS)
Modem 56K ADSL
[Public/Internet] these_Caiment_Florian.pdf 26.35 Mb 01:02:44 00:02:20

Bien que le maximum ait été fait pour que les droits des ayants-droits soient respectés, si un de ceux-ci constatait qu'une oeuvre sur laquelle il a des droits a été utilisée dans BICTEL/e ULg sans son autorisation explicite, il est invité à prendre contact le plus rapidement possible avec la Direction du Réseau des Bibliothèques.


Parcourir BICTEL/e par Auteur|Département | Rechercher dans BICTEL/e


© Réseau des Bibliothèques de l'ULg, Grande traverse, 12 B37 4000 LIEGE